Squ'arts IX Millau2019

     poissons volants :bouteilles plastique éventails en tissus 

Poiseaux :bouteilles plastiques ficelle plumes bouchons

Le Carpaccio : Papier mâché, bouteilles plastiques, brochettes,coton 

Les Sardines : canettes 

installation du 31 Août au 1 septembre a la neuvième édition de  Squ'arts à Millau ,organisé par l'association des peintres et sculpteurs Millavois .

Le thème immuable "L'art dans la nature " 

L'artiste est sélectionné sur présentation du projet qu'il propose occupant environ 3m/3m .L installation doit tenir le temps du weekend, quelque soit les conditions météo

 

texte accompagnant l installation 

Grande Manifestation de poissons au parc Raux ce weekend à Millau

 

de nombreux bancs de poissons viennent ce weekend du 31 Août 2020 envahir le parc Raux de Millau pour réclamer le respect de leur territoire

En effet ils ne veulent plus que l'on rejette dans leurs eaux tous les déchets industriels, chimiques, ainsi que leurs dérivés, ni que l'on déverse les eaux usées sans les avoir filtrées

"on veut une eau propre , sans plastiques ni troubleurs d'eaux, scandent les manifestants , plus de phishing, hameçonnage ou filoutage ..."

poissons en tous genres , toutes matières , toutes formes, petits , grands, long, ronds, la maman des poissons aime les créer avec son oeil tout rond, pour les voir naviguer avec ou sans citrons dans les méandres du parc raux .

Nous avons eu du vent et quelques gros orages , les poissons s'en sont bien accommodés 

 

Bancs de Sardines en boites de conserves

poisson huitres

poisson Chinois

septembre octobre 2014

poisson anémone

janvier février 2015

poisson troîka

mars 2015

la maman des poissons

La Clandestinne

J'ai réaliser cette poisonne entre le mois d'avril 2014 jusqu'au mois de novembre 2015

La Clandestine

 

    Je suis née d'une rencontre : à cette époque , ma créatrice évoluait intérieurement en eaux profondes, imaginant et rêvant de poissons en tous genres et de toutes formes . Et voilà qu'on lui offrit un immense et lisse carton, un superbe carton!

    Elle dessina sans hésiter la plus grande forme de " poissonne " qu'elle put y loger . Plate et inerte sur mon carton, j'attendais qu'elle me donne formes et rondeurs, volume dans l'espace.

Elle entassait cartons, rouleaux cartonnés, cubitainers et autres matériaux de récupération, trouvant tant et tant de merveilles dans les poubelles qu'elle cachait ce bric a brac derrière la porte de  son atelier , de peur que les siens s'inquiètent

et lui demandent de rendre aux Poubelles ce qui est aux poubelles.

 

Je deviens donc clandestine...

 

Au fil du temps, mon ossature s'affirma, je grandis et grossis plus que de

raison (sous mon habit d'écailles se cachent quand même 14 cubitainers et une forêt de rouleaux de carton et tant d'autres moyens de tenir bien campée sur mes roulettes...). Réaliser ma tête de poissonne prit la tête de ma créatrice:

mon expression, mes yeux, mes nageoires, rien n'était assez beau pour moi.

Je devins si grosse, que je bouche à présent l'entrée de son atelier tout comme

la fameuse sardine Marseillaise. (profondeur du corps: 62 cm-longueur totale: 224 cm-hauteur: 169 cm-tête avec les yeux: 82 cm de large) et l'on me découvrit:

j'en impose tant, qu'on me permet de rester là. Alors rassurée, confortée, j'essaime une multitude de bébés- poissons.

 

Je revins à la mer...(mère)

 

28 bébés- poissons sont collés à mon corps: faits de carton et colorés de

papiers, tissus... Chacun de ces bébés sont filles ou garçons. On reconnaît les filles aux bébés- poissons dessinés sur le corps.

Les bébés- poissons au centre de mon ventre mobile sont faits de canettes.

Ils dansent parmi de petits miroirs, des timbres, des plumes et des @ de fil de fer qui se reflètent en des jeux de lumière aux @ latéraux.

Mes bébés sont tous différents, poissons du monde entier rattachés à

un monde toujours plus vaste.

Je les contemple de mes yeux @, 2 petites fenêtres de communication qui

voient mais qui donnent aussi à voir, communication de l'instant qui parfois se perd et nous perd quand timbres et plumes de pigeons- voyageurs se balancent encore sur les fils du mobile...

 

Texte de Véronique Garcia

 

 

 

Après le travail de la structure vient le travail des différents poissons a positionner sur le corps 

j'ai au départ penser a travailler des poissons droits uniquement faits de carton.  mais j'ai finalement opté, pour amplifier le mouvement des cercles,de réaliser   des poissons courbes, travaillés avec différents papiers et tissus 

les bébés poissons garçons se différencies des bébés filles par le fait qu'ils ne portent pas de poissons sur leurs corps

au centre du corps j'ai coller sur le poisson des @ avec des miroirs à l'intérieur.Ceux ci  reflètent les éléments d'un mobile, composé de multiples poissons faits à partir de canettes, d'@ en fils métallique ,petits miroirs, plumes,timbres .Cela représente, l'évolution de la communication et de la mondialisation .    

poisson champignon

poisson des colonies

poisson goulu

Mme raie et ses petits

poisson bambou

poisson chinois

raie salon de thé